Étudiants et étudiantes

Plusieurs types d’étudiants se rencontrent dans les cours offerts par le Certificat.

Les étudiants à temps plein

Il s’agit en majorité de collégiens diplômés qui désirent prendre une année pour enrichir leur culture générale et mieux connaître leurs intérêts. Le Certificat est alors un voyage d’un an durant lequel ils parcourent les cinq grands domaines du savoir humain. Ces jeunes étudiants forment le cœur du Certificat et apportent avec eux leurs indispensables vivacité et curiosité intellectuelle. Après leur année au Certificat, ces étudiants poursuivent généralement leurs études dans un programme de baccalauréat.

Les étudiants à temps partiel

Ce sont généralement des adultes, sur le marché du travail ou retraités, pour qui le Certificat offre un encadrement unique pour alimenter leur vie intellectuelle. Après un cours suivi au Certificat, beaucoup de ces étudiants ont la piqûre et décident de compléter leur Certificat à leur rythme. Ces étudiants apportent avec eux la richesse de leur expérience et font du Certificat un programme intergénérationnel. Leur point de vue plus mature sur des questions comme l’amour, la famille ou la mort, est d’une valeur inestimable lors des discussions communes des œuvres.

Les étudiants inscrits à un autre programme de baccalauréat à l’Université Laval

Pour eux, le Certificat est l’opportunité d’élargir leur horizon. Certains en profitent pour sortir complètement de leur domaine de spécialisation, alors que d’autres choisissent de lire les œuvres qui ont fondé leur propre discipline. Dans un cas comme dans l’autre, ces étudiants apportent avec eux la rigueur de leur formation et permettent au Certificat d’être un programme universitaire véritablement interdisciplinaire.

Précisons que, pour ces étudiants, les cours du Certificat peuvent être suivis simplement pour le plaisir, comme cours faits en supplément de leur parcours personnel et/ou académique. Il est à noter que les ententes de la crépuq permettent de suivre des cours dans une autre université québécoise et, sous approbation de leur direction de programme, de se voir reconnaître ces cours comme contributoires à leur programme.

Pour plus d’information à ce sujet, contacter Raphaël Arteau-McNeil ou Suzanne Boutin.